Que faire à Toulouse en 2 ou 3 jours ?

Riche de son histoire et de sa gastronomie, la ville de Toulouse vous charme par son ambiance vibrante. Que ce soit pour une première visite ou pour une redécouverte, adoptez l’itinéraire proposé dans cet article. Vous pourrez explorer les endroits les plus fascinants de la célèbre cité rose. Amateurs d’architecture, de culture ou de bons plats, suivez le guide pour vivre un séjour inoubliable.

La place du Capitole

Le Capitole existe depuis le XIIe siècle. Les capitouls, représentants des divers quartiers de la cité, se rassemblaient là pour administrer la localité. Aujourd’hui encore, il abrite les services de l’Hôtel de Ville, mais également des salles de réception et un théâtre. De style néoclassique, les murs racontent l’histoire de la région. Quant à la place, elle accueille les habitants lorsqu’ils se réunissent pour différentes causes. Vous pouvez observer au sol une croix occitane gigantesque, réalisée par Raymond Moretti.

La place du Capitole toulouse

Halle de La Machine

Installée sur l’ancienne voie de l’aéroport désaffecté de Toulouse-Montaudron, la halle de la machine est une exposition de machines animées, de spectacles de rue appartient à François Delarozière. Cet artiste est connu pour la création de ses machines monumentales à Nantes. Il dévoile ici des engins mécaniques de toutes les tailles. Vous pourrez embarquer sur l’un d’entre eux, le Minotaure, et faire un tour sur la piste des Géants.

halle de la machine toulouse

La Basilique Saint-Sernin

Le mot Sernin est le diminutif de Saturnin, prénom du premier évêque de la cité. Il meurt vers 250 après Jésus-Christ à la suite d’un douloureux périple dans les rues toulousaines, tiré par un taureau. Ses reliques reposent sous le baldaquin de marbre et de bois doré de la basilique. Cet édifice d’art roman figure parmi les plus vastes de l’Hexagone. Sa construction s’est déroulée entre le XIe et le XIVe siècle. Elle se situe sur l’itinéraire des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Basilique Saint-Sernin

Le couvent des Jacobins

Dominique de Guzman a fondé ce couvent en 1216. Construit entièrement en briques, il répond aux caractéristiques de l’architecture gothique méridionale. L’établissement passe dès 1229 sous la direction des Dominicains alors avides d’asseoir le renouveau de la foi chrétienne face aux cathares. Ils dressent, en particulier, une église aux lignes sobres, mais d’une luminosité intense. Le clou de la visite se situe dans le chœur : admirez ce palmier somptueux en haut de l’immense colonne. Cette prouesse architecturale révèle le talent des bâtisseurs de l’époque.

Le Muséum de Toulouse

Le muséum de Toulouse vous emmène à la découverte du monde du vivant, de l’être humain et de la nature. À la fin de la visite, vous aurez davantage conscience de la fragilité de l’équilibre entre les acteurs majeurs du globe. Vous quantifiez aussi l’impact de l’action de l’humain sur la planète.

La galerie se partage en 4 principaux espaces :

  • la Terre et tout ce qui concerne le volcanisme, les séismes, les minéraux ;
  • le vivant : le milieu végétal et animal ;
  • les évolutions au fil des années : ce qui perdure, les ruptures, tout ce qui a trait à l’existence ;
  • quels sont les besoins de l’homo sapiens pour sa survie : nourriture, déplacement, communication, reproduction.

Le musée propose des ateliers pour les enfants au sein d’un laboratoire. À l’extérieur, des plantes carnivores, des cactus et des espèces tropicales méritent le détour.

Le marché Victor Hugo

Ce marché, inauguré en 1892, rénové en 1959, regroupe actuellement 100 exposants et accepte 670 véhicules sur son parking. Les halles vous accueillent tous les jours de 7 heures à 14 heures sauf le lundi. C’est l’endroit idéal pour se procurer des marchandises régionales, des fruits, de la bonne viande, du poisson frais. Vous pourrez aussi vous asseoir à une table d’un des restaurants du premier étage. C’est une occasion agréable pour déguster les produits vendus au niveau inférieur.

Des marchés nocturnes animent de temps en temps les allées des halles. Renseignez-vous si vous souhaitez vivre une soirée gastronomique et musicale.

Que faire à toulouse

L’Envol des Pionniers

Dans ce même quartier de Montaudran, revivez l’histoire fabuleuse des débuts de l’aérospatiale et de l’aviation. Vous découvrez effectivement le site de la première ligne aérienne postale créée par Georges Latécoère en 1918. Ce musée révèle l’audace et l’esprit d’aventure des premiers pilotes, tels que Jean Mermoz ou Antoine de Saint-Exupéry. Ces hommes chargés de transporter le courrier survolaient le désert africain et les océans. Vous apprécierez également le travail des mécaniciens et des entoileuses, participants actifs de cette aventure merveilleuse.

Explorez Toulouse, le temps d’un week-end. Laissez-vous submerger par le charme de cette ville du sud-ouest. Arpentez ses rues pittoresques, visitez ses monuments historiques et goûtez à la gastronomie locale.